Défaite en rase campagne, rigolade, contre-attaque et… jackpot ???

Je fais allusion dans mon titre à ce qui s’est passé au conseil de l’Europe le jeudi 7 octobre, jour que j’estime à marquer d’une pierre blanche. Une britannique, Mc Cafferty, avait présenté cette résolution, qui en clair signifie ceci, et en très clair…Tout simplement que l’objection serait traitée comme un vulgaire passe droit honteux auquel aurait droit les avorteurs sous un pseudo prétexte de philosophie ou de religion dont tout le monde se fout même eux, qu’on est bien obligé de leur consentir pour le moment, mais dont il est hors de question qu’il puisse poser le moindre problème, et qu’il faudrait songer sérieusement à supprimer dès que possible;

Le fait que l’on dise, la main sur le cœur, et avec tous les trémolos dans la voix aux moments où il faut, que « le droit d’un individu à l’objection de conscience vis-à-vis de l’accomplissement d’un acte médical donné » doit être reconnu n’ayant bien entendu et comme d’habitude dans ce cas, d’autre but que de jeter un peu de poudre aux yeux des imbéciles (sic) qui pensent défendre quelques pseudo (sic) droits, (tels que le droit à l’objection de conscience, ou encore pire le droit de vivre de tous les êtres humains, personnes âgées et enfant non encore nés compris…).

Et le fait que je sois un objecteur de conscience, qui considère l’avortement comme un meurtre (j’expliquerai ce point dans un prochain billet; je comprends que cette position puisse choquer ceux qui n’ont pas réfléchit sérieusement au sujet, c’est-à-dire la majorité des gens) et donc refuse de le faire. Que par ailleurs je vienne à l’hôpital même les jours où je sais que cela ne servira à rien (parce qu’il n’y aura que des avortements) au nom du respect de mes obligations de soignants, ou encore que j’aspire à prononcer le serment Hippocrate et non le serment d’un hyppocrite étant bien entendu à considérer comme les allégations scandaleuses d’un intégriste osant se faire passer pour un membre du milieu médical, et dont tout le monde se fiche.

Sauf que… sauf que heureusement, Mc Cafferty n’est PAS le conseil de l’Europe, qui LUI peut comprendre que quand même, commettre ce que l’on sait être des meurtres de sang froid, ça puisse en déranger certains, surtout ceux qui ont fait le serment de toujours soigner toute personne et de n’en jamais tuer aucune. Et comme en plus il y a pas mal de monde qui est totalement contre ce texte, et le fait savoir, ça donne cette résolution au final, où l’on a ce texte : « nul hôpital, établissement ou personne ne peut faire l’objet de pressions, être tenu responsable ou subir des discriminations d’aucune sorte pour son refus de réaliser, d’accueillir ou d’assister un avortement (…) ». Là, même pas besoin de traduction !! Et étant donné la différence entre le premier et le second texte, je n’hésite pas à parler de défaite en rase campagne pour les promoteurs de ce texte.

Mais là où ça va devenir une belle rigolade, c’est qu’en France, en matière d’objection de conscience, c’est le désastre (normal : on est déjà, ou presque, dans la version initiale du texte, et je dirais même que Mc Cafferty s’est inspiré de la situation française pour l’écrire, voire que certains la lui ont soufflée cette version) je vois venir gros comme une maison une contre-attaque bien jouissive en forme de pétition au gouvernement très largement relayée par tout le lobby pro-vie réclamant bien benoîtement d’aligner la situation française sur le droit européen…

ou comment se prendre un magnifique boomerang en pleine tronche pour ceux qui avaient soufflé cette idée brillante à Mc Cafferty. (ça c’est d’un niveau de langage un peu trop familier pour avoir l’honneur de figurer sur mon blog, quand même…)

Et étant un brin sadique, je me délecte de la tête qu’elle et quelques autres ont du faire à l’annonce de ce résultat, parce qu’ils sont certains que cela va arriver, et qu’ils ne peuvent pas l’empécher!! Avouez que ça serait très bête de la part du lobby pro-vie que de ne pas profiter de cette occasion en or, et de réclamer l’application intégrale du texte sans délai !!

Et quant au jackpot… C’est que je suis persuadé qu’au fond, ça servira qu’à nous faire bien marrer, ce qui toujours bon à prendre, mais que ça débouchera sur rien. Mais les « ( ???) », c’est que je me disais exactement la MÊME CHOSE pour les sages femmes, la loi de bioéthique, et aussi ce rapport, où je m’attendais dans les trois cas à ce qu’on se fasse laminer. De là à penser, ou plutôt à espérer, que je me trompe, il n’y a qu’un pas… surtout en tenant compte du fait que visiblement le lobby pro-vie est maintenant bien rodé… et aussi que si on fait EN PLUS, chacun dans sa circonscription, une jolie lettre à son député pour lui demander la même chose, et que EN PLUS que sociologie oblige les députés-clefs et les plus réceptifs vont justement être dans les circonscriptions où ils vont recevoir le maximum de pressions, parce qu’ils savent très bien que sans nous ils ne seront pas réélus, et qu’ils n’ont aucune voix à perdre et beaucoup à gagner en suivant l’avis de leurs électeurs pro-vie sur ce point…

Et enfin ET SURTOUT en tenant compte du fait que quand même, je suis chrétien, et que je sais que Dieu est tout puissant, et qu’il est de notre coté, et qu’il intervient d’une façon non visible… Je suis forcé de m’avouer que malgré mon complexe d’infériorité en face de la culture de mort, là… on pourrait peut être gagner.

Et vous, qu’en pensez vous?

Cet article, publié dans Actualité, avortement, Réflexion et analyse personnelle, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s