Critique de l’article estimant que les filles issues de foyer de personnes de même sexe réussissent moins bien à leurs examens.

 

11150_011_003cet article a pour but de critiquer l’article paru ici, et d’en discuter la validité.

Traduction du résumé (le but des résumés est de présenter et de donner envie d’acheter l’article…):

« Presque toutes les études des parents de même sexe ont conclu il n’y a « aucun différence » dans un éventail d’études pour les enfants qui vivent dans un ménage avec les parents de même sexe par rapport aux enfants vivant avec des parents mariés de sexe opposé. Récemment, un travail basé sur le recensement des États-Unis a conclu à un résultat contraire, mais ces études présentent des inconvénients considérables. Ici, un échantillon de 20 % du recensement 2006  du Canada est utilisé pour identifier les enfants déclarés vivant avec des parents de même sexe et à examiner l’association du type de ménage avec le taux d’obtention du diplome de lycée pour leurs enfants. Ce grand échantillon aléatoire permet un contrôle parental matrimonial, établit une distinction entre les familles gays et lesbiennes et est assez grand pour évaluer les différences entre les sexes entre parents et enfants. Les enfants vivant dans des familles gaies et lesbiennes en 2006 avaient environ 65% de chances d’obtenir leur diplôme par rapport aux enfants vivant dans des familles hétéroparentales (note du traducteur: d’après les tableaux, il s’agit plutot de 6 à 9% de chances en moins, et, après vérification, contrairement à ce qui est mis dans l’article, l’écart n’est PAS significatif une fois les ajustements faits; le résultat intéressant est ailleurs). Les filles avaient des résultats considérablement plus faibles que les garçons. » (NdT: en effet, lorsqu’on sépare filles et garçons, on obtient un résultat significatif, c’est-à-dire non du au hasard: les filles ont 40% de chances en moins d’obtenir leur diplome si elles sont élevés par des couples d’homosexuels masculins, et 45% de chances en moins si elles sont élevées par des couples de lesbiennes; pour les garçons, au contraire, leurs chances augmentent légèrement, pour les deux types de couple, mais de façon non significative)

Lire la suite

Publicités
Publié dans Actualité, Actualité du net, Réflexion et analyse personnelle | Tagué , | Laisser un commentaire

Témoignage acceuil (évité) de vincent peillon à paris

Hier soir, à 18h47, je reçois un texto d’un ami m’informant que vincent peillon se trouve dans le train venant de marseille qui est censé arriver à 19h41. Je relaie l’information, et j’y vais. Nous sommes une ciquantaine, l’ambiance est bon enfant. Nous sommes en bout de quai, certains, à l’arrivée du train, sont partis pour vérifier qu’il n’y aie pas de passages souterrains par où le ministre puisse s’éclipser.

Mais, indice intéressant, il n’y a aucun policier…

Nous apprenons, en interrogeant les voyageurs, qu’un « arrèt technique imprévu » a eu lieu en gare de montereau. Pas de bsoin d’un dessin: le ministre, qui ne brille pas par son courage, est parti à ce moment là.

Mais cela ne veut pas dire que notre présence n’a servi à rien: le ministre l’a parfaitement su, puisqu’il a même fait modifier l’itinéraire du train par crainte de problèmes… Je ne pense pas que cela n’aie aucun effet sur lui! Ni qu’il puisse s’imaginer, comme on se plait à nous le répéter, que le mouvement est en bout de souffle…

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

riposte judiciaire pour tous. Quis custodet custodes?

Quelle est la différence entre une démocratie et un dictature, entre une action de police légitime et illégitime?

La légalité, la justice.

La légalité, ce n’est pas que le respect de mots sur un papiers, c’est un ensemble de règle que la société s’impose à elle-même et qui valent pour tous.

La justice, ce n’est pas que la machine judiciaire, mais une certaine idée des rapports entre les hommes, qui permet que ceux ci ne soient pas régis que par un rapport de force.

Quant à la police, elle est l’outil qu’utilise l’état pour faire respecter la loi, et elle dispose de grands pouvoirs répréssifs. Et c’est pourquoi, en raison de l’importance de ce pouvoir, il est fondamental que ce pouvoir ne sorte pas du strict cadre de la légalité, parce qu’il est très difficile de le sanctionner.

La tolérance devant des actions policières illégales, l’absence de condamnation de celles-ci, et la première étape sur l’une des voies qui mènent à l’acceptation de la dictature; l’autre voie est celle de lois votées par un pouvoir illégitime (je pense que nous n’en sommes pas là: ce pouvoir reste légitime, il a été élu démocratiquement et sans tricherie, en respectant les règles du jeu démocratiques; mais de point de vue, celui de la légitimité venant du peuple, la loi, elle, est illégitime, puisque le peuple souverain s’est saisi de la question par les moyens prévus par la loi, et que le pouvoir l’en a empéché.)

Or, que se passe-t-il aujourd’hui en france?

Controle d’identité abusifs, garde à vue illégitimes sans réquisition du procureur, emprisonnement illégal… Il y a eu plus de 1000 gardes à vue illégales pour raisons purement politiques.

Pourquoi? Quelle sont les raisons qui fait que le système judiciaire de répréssion puisse ainsi devenir systématiquement illégal?

La première est très simple, et était prévsible dès le refus de la pétition au CESE: cette loi est illégitime, le peuple la refuse, mais elle a été passée en froce, aussi le pouvoir s’est-il condamné lui-même à n’avoir d’autre réponse que la répression, mais aussi à s’enfermer dans un cercle vicieux du à sa mauvaise conscience: ce passage en force a généré de la colère, qui pousse à le contester, sauf que pour le pouvoir, que ce soit le gouvernement ou la police, toute contestation de cette loi est ressentie comme une mise en cause directe, ce qui le pousse à une forte répression, même illégale, en espérant décourager ses opposants. La dite répression augmente la colère, qui augmente la contestation, et le cercle vicieux est en place…

Mais la deuxième est bien plus grave, et sur celle-là nous pouvons agir: elle est simple: les policiers n’ont rien à gagner, hormis se mettre en règle avec leur conscience, et tout à perdre, à commencer par leur emploi (c’est la menace la plus immédiate qui vient à l’esprit, et c’est malheureusement facile, et très efficace, surtout pour ceux qui ont de une famille à nourir…), s’ils refusent des ordres, même si ceux-ci les choquent ou heurtent leur conscience.

Nous ne pouvons pas les aider à conserver leur amploi, même si nous apprenions qu’un policier a été limogé sous un prétexte quelquonque, pour refus de répréssion illégale: ce policier serait un exemple, et je ne sais pas s’il serait possible de les aider efficacement à retrouver un emploi dans ce cas…

Nous pouvons les aider à lutter contre ses ordres de 3 manières, tout d’abord en manifestant publiquement et de façon non violente notre opposition à ces ordres injustes, c’est ce que font les veilleurs debout.

Ensuite, en essayant de donner des conseils utiles aux policiers, par exemple de ne pas protester à titre personnel, ce qui risquerait de les désigner comme cible, mais en tant que corps de police dont le gouvernement a besoin, par le biais des syndicats, en leur demandant de protester: il estsera bien plus difficle de virer un syndicat de police, surtout que le président est viré pour une protestation collective, la grogne monterait très vite, risquant d’amener une grève générale, ou plutot des arrèts maladie généraux, puisque les policiers et les gendrames n’ont pas le droit de grève.

Je pense que cette hypothèse serait cauchemardesque pour le gouvernement, qui s’est condamné à ne plus pouvoir faire face à ce mouvezment de contestation que par la répression, qui nécéssite justement les policiers…

Mais il y a une troisième voie, un troisième moyen, qui celui-ci sanctionne l’illégalité des actions policières, permettant aussi aux policiers d’avoir des arguments pour refuser ces ordres: la plainte auprès de la police des polices. C’est la que se place l’interrogation du titre, car cétait la hantise des empereurs romains: qui va nous garder de gardes, nous protéger de ceux sont censés être nos protecteurs?

Ils existent: c’est la police des polices, nommée officiellement « inspection générale de la police nationale ». L’article de wikipédia n’est guère encourageant à première vue: d’après lui, cette police des polices, qui devrait pouvoir être indépendante du gouvernement, subit de très fortes pressions et n’a guère de pouvoir de sanctions réel.

Est-ce vrai? Je n’en sais rien, mais c’est très probable, surtout en ce moment.

Est-ce une raison pour ne pas porter plainte? Je ne le crois pas, même si les effets directs de ces plaintes seront sans doute très faibles. Tout d’abord, parce que ne pas le faire serait lacher quelque chose d’important: la conviction que la police doit être au service de la Justice, de la Loi, et non pas être contre elle, car ne pas dénoncer un système dont on est certain qu’il est injuste c’est l’approuver. Rien que cela serait une raison suffisante.

Mais il y en a une autre: il est certain que les policiers mis en cause le savent parfaitement, et que cela constitue un rappel utile, celui qu’ils sont allés trop loin. Je doute franchement qu’un policiers puisse totalement se moquer d’une plainte pour garde à vue abusive, et surtout si il n’y en a pas une, mais plusieurs voire de nombreuses plaintes. Et cela permet aussi que les policiers perdent le sentiment, qu’ils ont sans doute actuellement, qu’ils peuvent commettre des actes illégaux en toutez impunité.

Mais il reste un problème: le risque que cette riposte soit trop importante, ou constitue pour nous un moyen de vengeance ou de revanche.

Je pense que ça serait contre productif, ne serait-ce qu’en énervant le juge d’instructionn qui a sans doute déjà eu des pressions pour ignorer ce genre d’affaire. A titre strictement personnel (et je n’ai jamais été en garde à vue, cela pourrait sans doute changer si j’y allais) je me contenterait de demander 1 euro symbolique, plus le remboursement d’éventuels frais d’avocats, que je chercherais à rendre faibles, vu mes ressources, et je souhaiterais que la condamnation prenne la forme d’un rappel à la loi.

Pourquoi? Déjà parce que les policiers ont une attitude globalement correcte, à certaines exceptions prèts, et surtout parce qu’il y a derrière ces actes un système qui les y pousse, et fait pression sur eux: leur position n’est déjà pas facile, il n’est pas utile d’en rajouter selon moi, et cela nous gagnerait aussi leur sympathie, même de ceux qui nous sont hostiles, et leur rendrait donc d’autant plus difficile l’éxécution de ces ordres à l’avenir…

Publié dans Actualité, Réflexion et analyse personnelle | Laisser un commentaire

ILS ONT OSE!!!! Le prélèvement d’ADN était illégal, et l’accusation de rébellion non fondée en droit. (titre modifié)

image nicolasL’indignation.

La colère, brûlante d’abord, puis qui se transforme en rage froide.

Ils ont été trop loin.

Je parle bien sur de l’arrestation de Nicolas, de son jugement, et de sa condamnation à 2 mois de prison ferme et 2 mois avec sursis.

Telles furent mes premières réactions, j’ai essayé de me renseigner depuis.

Et ma conclusion est simple: sur de simple critères de droit, son arrestation illégale. Je n’ai pas dit illégitime, mais bien illégale. Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

« Gardez toujours à l’esprit que votre propre décision de réussir est plus importante que n’importe quoi d’autre » Abraham Lincoln

Cet article est une réaction à celui de koz.

Cet article commence par un constat: la devise officielle, le slogan des manifestants est « on ne lache rien, jamais, jamais, jamais! » seulement, sans majorité au parlement, avec des manifestations de la manif pour tous qui ont l’air de s’arréter, que peut-on espérer à part se lancer dans une bataille d’usure qu’on ne gagnera pas, juste par principe, et sans espoir?

C’est du moins sa vision.

Je pensais à un moment qu’avec la manif pour tous qui aurait continué, régulièrement (et ce n’est pas sur du tout que ça s’arrète: la marche pour la vie, qui fait partie du collectif, organise tous les ans une manifestation en janvier… Et il reste 2017, avec un changement de prsédient qui se profile… Sans compter de petites manifestations ponctuelles à paris…)

Seulement, en 2013, et même si la formidable machine de la Manif pour tous continuait, il n’est pas totalement certain que 1/ cela suffirait à obtenir l’abrogation de cette loi sur laquelle le gouvernement est très déterminé, et que 2/ il y aurait toujours le même nombre de manifestants, justement à cause du 1/

La seule lueur d’espoir IMMEDIATE pour cette bataille d’usure (il ne faut pas se leurrer: la seule chance immédiate que d’obtenir cette abrogation est que le gouvernement ne dispose plus d’assez de policiers en service pour couvrir toutes les manifestations, ce qui aurait pour conséquences des manifestations sur les champs élysées à répétition) serait cette information, si elle est exacte, ce qui semble assez plausible: ils ont bien retiré les CRS de notre dame des landes non? Et ils ont bien donné des preuves de faiblesse? Même si le mois de mai est passé, c’est une première raison pour continuer aumoins les actions coup de poing, manifestations non autorisées, etc, quelques mois. Je signale au passage que vu les réactions que les veilleurs suscitent, et qui obligent à mobiliser presque autant de policiers que de veilleurs, c’est très utile de ce point de vue!!

La deuxième raison… Lire la suite

Publié dans Actualité, Réflexion et analyse personnelle | Laisser un commentaire

Compteur du nombre de Garde à vue pour cause d’opposition à la loi taubira

« Vous avez été arrété, controlé, ou mis en garde à vue de façon abusive pour opposition non-violente à la loi Taubira?

Faites tourner le compteur!

Actuellement il y a déjà eu au moins  gardes à vue, et au moins  heures de garde à vue pour cause d’opposition à la loi Taubira »

Voilà l’accroche que j’aimerais pouvoir mettre sur le blog, voire sur la page d’accueil, que j’ai mis pour pouvoir donner une visibilité à la fois à la résolution des manifestants contre le mariage pour tous, et à la fois à l’importance de la répression policière organisée contre celle-ci en haut lieu.

Il est bien évident que je laisserait ce compteur à toute personne ou site qui me le demanderait en commentaire, et qui serait plus qualifié que moi pour faire une comptage moins contestable ou plus simple que la mienne (qui n’est pas encore trouvée), ou qui pourraient donner plus de visibilité à cette idée.

Pour le moment, je me suis contenté d’un simple fichier excel accessible en cliquant sur le lien. Si certains peuvent m’aider à améliorer ce fonctionnement…

Modalités d’enregistrement:

1 cliquer sur ce lien

2 rentrez un identifiant, le nombre de garde à vue que vous eus, et le nombre total d’heures  de garde à vue dans une case libre de la bonne colonne

3 enregistrez. Le calcul se fait automatiquement.

Je ne dispose pas encore du moyen de mettre les nombre affiché immédiatement ici, et n’importe qui peut tout modifier, mais c’est un début…

Publié dans Uncategorized | 2 commentaires

Le bien ne fait pas de bruit, le bruit ne fait pas de bien.

Mon article portera sur la manif pour tous la plus récente, où je faisais partie de l’équipe de sécurité qui a du gérer les FEMENs qui étaient présentes sur place et sur l’action « coup de poing » des veilleurs après celle-ci.

Le samedi 25 mai, je reçois un sms d’un ami me demandant de rejoindre les équipes de sécurité de la manif pour tous, qui manqueraient de monde. Comme je recevais aussi des mails de la manif pour tous demandant des volontaires, je me suis inscrit; le rendez-vous était fixé à 10h30 le dimanche matin.

Comme il y avait eu déjà 6 manifestations cette année, et que la plupart des violontaires sont des parisiens, de plus assez épuisés par le rythme trépidant des dernières semaines, il n’y avait pas un excès de volontaires, mais le nombre minimal était atteint (sauf pour les personnes d’acceuil dans le cortège, dont on a un peu manqué, mais rien de grave), ce qui me fait dire que la manif pour tous ne manquera pas de volontaires à la rentrée, car les vacances permettront à chacun de se reposer; les deux seules choses qui pourraient empécher les manifestations de continuer seraient le manque d’argent (je n’y crois pas) ou le manque de motivation à continuer; j’espère que cela ne se produira pas, car nous sommes dans le cadre d’une bataille d’usure, et la chose que nous devons préserver c’est notre motivation à nous battre contre cette loi; et pour cela, nous avons besoin des cortèges de la manif pour tous!

Le degré d’organisation de ce système est très impressionnante: il y a un chef de la sécurité, qui a comme subordonnés trois chefs de cortèges, puis dans les échelons il y a encore les chefs de canton, les chefs de secteur, et les chefs d’équipe attachés à une partie du cortège, mais mobilisable en cas de problème!!! Sans parler de l’équipe de sécurité mobile, qui suit une formation spéciale, et qui est celle qui s’était interposée entre le GUD et les CRS… pour protéger les CRS!

Avec une telle organisation, le travail n’était vraiment pas difficile, et j’ai passé le plus clair de mon temps a obtenir des manifestants qu’ils marchent sur la chaussée, et pas sur les trottoirs… Très dangereux, et montrant bien le degré de violence de ces manifestants d’extrème droite (sic) comme on le voit…

Il y a tout de même eu une alerte: à un moment du trajet, où l’on nous avait recommandé d’être vigilants, nous avons été appelé pour faire un cordon de sécurité en raison de la présence de FEMENs (où personnes s’en étant inspirées)… Lire la suite

Publié dans Actualité | 3 commentaires

Mariage homosexuel: pourquoi est-ce que rien n’est fini

J’avais écrit cet article pour les veilleurs, afin d’expliquer pourquoi j’étais convaincu que la loi sur le mariage homo (NON, je refuse de dire mariage pour tous, cette loi se moque totalement du tous, et je ne vais pas employer les mots de l’adversaire!!!) avait de bonnes chances de ne pas être promulguée.

Je souhaite vous le faire partager (mes éventuels ajouts seront en italiques); je reconnais que ce texte est pauvre en liens, mais mes références sont tirés du blog d’autheuil (pour son analyse interne du focntionnement des institutions, intéressante et très instructive), et du salon beige, qui fournit de nombreuses informations difficilement trouvables ailleurs Lire la suite

Publié dans Actualité, Réflexion et analyse personnelle | 1 commentaire

proposition 21 de François Hollande, ou comment j’ai voulu la mort d’une patiente…

Suite à la propostion 21 de François Hollande (qui veut légaliser l’euthanasie), j’ai décidé d’écrire cet article pour aider à comprendre comment un médecin peut en arriver, sans même s’en rendre compte à vouloir la mort d’un patient…

L’histoire s’est passée il y a 4 ou 5 mois, alors que j’étais en stage dans un service de chirurgie viscérale, où mon role se bornait à suivre la visite et à ranger des papiers: donc pas beaucoup de contacts avec les patients.

Mais avant de vous racontez comment j’ai voulu la mort d’une patiente, j’ai une autre histoire à vous raconter: celle de la première demande d’euthanasie à laquelle j’ai assisté. Il s’agissait d’une personne agée d’une cinquantaine soixantaine d’années, et qui était venue pour une cholecystite, c’est à dire un caillou dans la vésicule biliaire; rien de grave donc. Elle avait présenté des douleurs abdominales très fortes brutalement, qui l’avaient poussée à demander au médecin: « mais piquez-moi, piquez-moi, je n’en peux plus ». C’était une demande d’authanasie très claire!! Lire la suite

Publié dans Actualité, Réflexion et analyse personnelle | 2 commentaires

réponse à Mme ségolène royal en forme de lettre ouverte au sujet du pass’contraception

J’ai écrit cet article pour répondre à Ségolène Royal qui m’avait renvoyé une réponse à l’un de mes mails visiblement sans même le lire, ce qui m’avait ulcéré. Et le contenu de cet article m’avait aussi fait bondir!! J’en ai aussi profité pour parler de certaines choses dont je me suis rendu compte, notamment sur la prévention de l’avortement par les services de gynécologie…

Je mets aussi à la fin la réponse que m’avait adressée Ségolène Royal; certains passages ont été un peu remaniés mais sans changement réellement importants; dans la suite du texte, si j’ai des commentaires à faire par rapport au message envoyé, ils seront en italique.

Lire la suite

Publié dans Actualité, avortement, Réflexion et analyse personnelle | Tagué , , , , , | 11 commentaires